Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Hallucinante Luciole
  • : Et si on faisait un tour dans la tête d'un être étourdi et écervelé ... ?! Une Histoire , ne reste qu'une Legende parmis d'autres ...
  • Contact
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 01:01

Idee-de-theme-de-mariage-Cabaret.jpg

 

 

Rue sombre de New-york un 25 novembre , on apercevait des couples passer ,une vieille dame traverser la route , et quelques enseignes de cabarets tel que «  Frauduleuse » , «  Friandise nighty » et autre noms tout aussi affriolants les uns des autres .

 

23 h pimpante , un petit taxi fit son apparition , et s’arrêta devant la « frauduleuse » . La porte s’ouvrit , et un magnifique début de pied surgit , escarpins pointus et vernis en noir , on pouvait se dire que la femme qui devait porter ce genre de chaussures si classes et flamboyantes ne serait qu’aussi subliminale.

 

Le reste du corps apparu , un profil bien flatteur , longues jambes habillées de bas transparents , manteau  noir en fourrure avec une ceinture ceinturée et dorée , gants blanc , et cheveux en chignon . On pouvait apercevoir ce petit point noir qu’elle avait à coté de la lèvre supérieure et qu’elle montrait plaisir à montrer en gonflant légèrement sa bouche teintée de rose / Beige ..

 

Elle se dirigea légèrement vers la porte du cabaret , regarda l’homme surveillant les environs , lui fila quelques billets , et se faufila derrière ses rideaux rouges  pour descendre ses escaliers menant vers le bar …

 

De haut on pouvait apercevoir la salle presque vide , un barman se tuant à sa besogne en nettoyant les verres , et en remettant les bouteilles à leur place , une scène vide ayant pour seul compagnon un piano , une barre en fer colorée et décorée et un micro suspendu vers le côté  .

 

Quand aux tables , toutes vides , appart celles qui se trouvaient aux coins , ou l’on ne pouvait pas rater Mr le maire effarouché et tout excité ayant aux mains deux jeunes demoiselles toutes jeunes qui ne correspondaient pas vraiment au physique qu’on aurait pu donner à sa femme « Lisa » .

 

Notre belle inconnue , s’assit sur l’un des tabourets du bar ,en observant doucement autour d’elle , et en demandant un bon scotch serré au barman , qui l’eu reconnu et la salua .

 

Jusqu’au moment ou elle vit l’arrivée d’un jeune homme accompagné , grand , forme olympique et bien maigre , cheveux châtains et un peu longs, menus d’un chapeau noir . Le jeune homme parfaitement classe , avait à son bras une autre charmante créature , blonde , robe rouge tapant , et yeux Ebène , tout pour ne pas passer inaperçue . Ils prirent une table , et commencèrent à discuter .

 

On pouvait voir  notre belle inconnue sortir un énorme disque et demander au barman de bien vouloir le mettre à la place de la musique que l’on entendait .

 

Puis on la vit , se balader , se pavaner jusqu’à arriver au début de scène , s’y  hisser , décoller son manteau et le mettre sur une petite table , puis commencer à bouger sensuellement et passionnément sur le petit espace qu’elle avait devant elle , on pouvait remarquer qu’elle portait un petit masque cachant ses yeux , ce qui attirait l’attention de toutes ces personnes qui venaient d’accéder au cabaret , mais surtout du jeune homme assit tout devant elle , qui paraissait et surpris par le comportement de la jeune fille mais aussi par le son qu’il écoutait  .

 

Elle relâcha son chignon , puis déboutonna sa petite robe mauve , et se retrouva en corset , porte jartelles et talons , entrain tournoyer et d’exhiber son beau corps , cachant son visage mais surtout ne lâchant pas de regard une seule et unique personne dans la salle .

 

Le son devenait de plus en plus entrainant , les mouvements de la belle se transformaient en une sorte  de fumée magique qui laissait rêveur tout homme qui la regardait.

 

Le jeune quant à lui , avait un air plutôt confus , il regardait les courbes de la jeune femme , la petite tâche qu’elle avait au bas du dos , ses longues jambes , sa chevelure , puis avait des flashs , Lui dans un lit avec ses jambes là, lui jouant dans ces cheveux , lui …  

 

Elle  ficela doucement son corset , qui tomba à son tour .  Ayant les mains cachant sa poitrine , et laissant le jeune inconnu levé et approchant d’un pas ferme de la scène , elle fit un petit sourire sournois , puis enleva ses mains , qui par hasard se terminait par une coupure de courant qui ne permettait à personne de pouvoir admirer son gosier .

 

On entendit des cris , des «  Que se passe -t-il nom de dieu ? » , quelques minutes plutard , lumières retrouvées , scène vide , un petit masque seulement qui se trouvait sur le piano . Le jeune homme empressé à l’idée de savoir comment elle avait disparu dans les airs , prit le masque et regarda autour de lui dans les tables , puis resta figé sur scène .

 

De l’autre côté de la salle , on pouvait voir  la demoiselle au masque à coté de la porte portant son manteau , et rangeant ses cheveux , tout en souriant au barman et le remerciant, ayant les yeux brillants et sortant un petit " ouf"  ,   l’air tout heureuse , elle alla vers la sortie en courant  , et remonta dans ce petit taxi qui l’attendait à la porte de son endroit dansant . Elle jeta un dernier regard et coup d'oeil à l’enseigne , puis s’enfonça dans le véhicule . 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires