Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Hallucinante Luciole
  • : Et si on faisait un tour dans la tête d'un être étourdi et écervelé ... ?! Une Histoire , ne reste qu'une Legende parmis d'autres ...
  • Contact
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 17:40

28629_130604670285873_100000090239042_339675_5561196_n.jpg

 

 

 

*Claquement de porte *

 

«  Qui a bien pu ouvrir ma porte de chambre , moi , qui suis déshabillée ainsi , serais ce lui , ce charmant jeune homme blond que j’ai rencontré ce matin à l’épicerie , avec sa jolie barbe , ses mains si grandes et  sa voix rauque . Oh , celui la , serait tellement rustre en touchant à ma peau si douce , mais tellement fort , et entreprenant que je pourrais sans nul doute me retrouver dominée .

Oh où peut-être ce tatoueur qui m’avait fait un clin d’œil quand je m’étais penchée pour reprendre ma boucle d'oreille tombée  , si costaud , avec des muscles si bien tracés , cette chevelure longue douce , ce regard coquin . Lui par contre pourrait me faire essayer toutes ces acrobaties et positions sans aucun souci , il pourrait être si sauvage . Ou peut être même doux . Je l’imagines assez romantique sous cette carapace de gros dur .

Ah , ou il se pourrait que ce soit , ce collègue de bureau , que je mange du regard à chaque fois que je passe devant son bureau . Je doute que mes mini-jupes ne lui aient fait d’effet , tous ces artifices n’ont pas du passer inaperçus devant ce beau jeune homme brun ,taillé en V mais surtout drôlement cultivé , ce genre d’intello sexy , qui pourrait bien en avoir des idées tordus , il pourrait aimer les jeux de rôle peut être ... »

 

*Brandillement de miroir afin d’apercevoir la porte de la chambre* 

 

Partager cet article

Repost0
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 16:59

22173_108902332456107_100000090239042_209494_1248513_n.jpg

 

 

 

Munie de son manteau doudoune , elle avait pris les clés de sa voiture et s’était dirigée vers le garage , elle était montée dans une belle et petite voiture bleue , elle  avait pris le volant d’une main ferme , puis elle conduisit avec une vitesse sans pareille , on pouvait apercevoir dans ses yeux qu’elle réfléchissait .

 

Arrivée à un croisement , bien peu embouteillé , elle regarda autour d’elle , resta quelques secondes figée après que le feu soit passé vert , puis , fit marche arrière et changea carrement la direction du chemin qu’elle s’appretait à prendre .

 

Le ciel était gris , une pluie s’annonçait surement , accoudée à la fenêtre de la voiture , elle jouait un peu avec ses cheveux qui étaient caressés par le vent . Son vernis gris mat allait très bien avec la météo .

On pouvait apercevoir quelques canettes , magazines , chaussures ou sous-vêtements sur la banquettes arrière  , des petits biblos colorés à coté du volant et un ipod vert lié à l’entrée USB de la voiture …

 

Elle arriva devant un panneau ou il y avait écrit : «  Bienvenue à Hethville », on pouvait facilement voir dans ses yeux qu’elle avait lu «  HELLVILLE » à la place . Elle s’arrêta à une station , pris une bouteille de vodka , deux paquets de chips , un paquet de cigarette gout menthe , et une pile de briquets colorés .

 

En reprenant la route , passant devant des petites maisons tristes , elle avait quelques flashbacks du moment ou cet endroit là était lumineux , des enfants jouant dans la rue , des billes sur le sol , une magnifique verdure , les sourires des voisins … Alors que maintenant , il faisait simplement gris , on ne voyait même pas un chat se pavaner , la ville déserte , presque sans vie .

 

Soudainement , devant une porte en fer plutôt grande , elle s’arrêta , descendit du véhicule et l’ouvrit de toutes ses forces . Se redirigea vers la voiture et prit les sacs de provisions qu’elle avait acheté en route . Puis marcha dans l’herbe , avec un petit air souriant  presque heureux .

 

Elle stoppa le pas un petit moment , pour contempler le paysage autour d’elle . Un  petit cimetière bien décoré , des tombes bien alignées entourées de jolies fleurs , les arbres qui cachaient les petites gouttelettes de pluie qui arrivaient , et notre demoiselle , suivi d’un soupir qui sortit sans le sentir et sans presque aucune émotion : «  Ah , cet endroit n’a pas changé . »

 

Arrivée devant une tombe sur laquelle se trouvait quelques roses blanches assez fraiches . Elle s’arrêta . On pouvait voir ce que les lettres présentaient «  Le cher et bien aimé John Bayne , Père et mari dévoué . Tu nous manques . 1759 -2008 ».

 

Elle s’agenouilla , vida son sac de provisions , ouvra sa petite bouteille de vodka rempli un verre , puis ouvrit le paquet de cigarettes , et en alluma une et enfin repoussa delicatement les fleurs qui tombèrent par terre , pour mettre à la place tous les petits briquets achetés ., et se mit à parler …

 

«  A ta santé papa , j’ai acheté cette bouteille que tu aimais tant , oh et regardes je fume même ces cigarettes que tu avais beaucoup de mal à trouver avant . Je te laisserais le paquet ici avant de partir . Je t’ai même ramené de nouveaux genres  de briquets , toi qui aime tant les collectionner , bon tu en prendras bien soin hein ? » Quelques larmes se faufilèrent sur son visage , et elle continua «  Bon , j’ai même ramené des chips au cas où on aurait faim ! Car tu sais , j’ai tellement de choses à te raconter  , tu vas être fier de moi , oh et tu pourras même me gronder pour quelques conneries que j’ai faites . Donc voila , vendredi dernier , je … »

 

 

« Les malheureux n’ont point de parents. »

Partager cet article

Repost0
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 19:39

299739_300794306616679_300783546617755_1165872_1528731220_n.jpg

 

Tête dans les nuages , je revâssais , mon esprit fut projeté et je commençais à penser , et je me suis dis :

 

"  .... Toutes ces relations qui nous rendent mefiants , ces repas avec lesquels on tombe malade et qu’on se jure de ne plus regouter , ces restaurants ou s’ennuie et ou on ne revient jamais , ces style vestimentaires que l’on essaie pour se mettre en valeur , ces couleurs , genres , tissus ..

 

Toutes ces choses qui font de nous ce que nous sommes , nos choix d’études , d’amis , de parfum de glace , de restaurant , de manière de parler , d’entourage  social de petits copains …

Je me rappelle de ce jour ou j’étais drôlement malade , je voulais à tout prix gouter une bonne salade toute fraiche avec pleins d’olives noires , quelques secondes par la suite , PAM , je ne pouvais m’empêcher de vomir . Oui , depuis ce jour là , je n’ai plus touché aucune olive noire . Ou aussi la phobie des ascenseurs ou je m’étais retrouvé coincée dedans durant environ une 30 aine de minutes sans lumière ni manière de crier au secours  .

Ah et même un petit tic ! Celui de saluer mes amis qui attendent un taxi avec moi , AVANT que le taxi n’arrive , de ce fait je pourrais monter VITE et tranquille dans le vehicule sans avoir à m’en vouloir pour le fait de ne pas leur avoir dis «  Bye » .

Je pourrais aussi parler du fait de ne JAMAIS porter de pantalon BLANC , petite fuite de règles au lycée oblige . Rajoutons aussi , la PEUR bleue de me couper les cheveux , de les teindre ou de les toucher par n’importe quel produit existant ! Sachant que ma chevelure est passée par pluseurs teintures , rastas , atebas  et aussi par un desséchement profond durant un été calamiteux je me suis promise d’éviter encore plus de torture à mon cuir chevelu .

Je pourrais parler de mon expérience de stage l’été dernier  , qui toutefois m’as permi de me fixer l’objectif ultime de la fin de mon avenir professionnel : NE PLUS JAMAIS TOUCHER A UN ORDINATEUR .

Et enfin oui enfin , ces expériences amoureuses qui m’ont appris :

A ne plus aller dans une église seule à seule avec son chéri , à ne jamais essayer de changer l’attitude d’un garçon , à ne jamais sortir avec le frère de l’ex du copain de notre meilleure amie , à ne jamais être naive en pensant que tous les garçons arriveront à l’heure , à ne jamais donner de compromis , à ne jamais se laisser faire , à ne jamais sortir avec un clubbeur imbu de sa personne , à ne jamais laisser trop de liberté au mec , à ne jamais paraitre faible et très amoureuse , à ne jamais rester silencieuse lors d’un conflit , à gérer son emploi du temps pour le retrouver , à mentir dans n’importe quelle situation pour vous sortir du pétrin , à trouver des endroits improbables pour s’embrasser librement … Et j’en passe . 

Ces experiences , ce vécu , ces personnes que l’on a rencontré , qui nous ont fais du bien  trahis , qui nous ont juste saluées , chacune d’elle a eu sa part dans notre vie , dans ce que nous somme devenus , et ce que ne serons . Faisons en sorte de voir les choses de plus près pour une fois , de revoir combien l’on a changé , mais surtout POURQUOI .

Ça amuse et en même temps ça surprend . " 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 23:49

311070 258911874151073 257237754318485 718462 1639-copie-1

 

Quelle  belle sensation ,

De sentir que notre corps n’est pas aussi hideux à voir , qu’on est plus au moins fort dans le talent que nous avons , que nos envies de meurtre envers certaines personnes se sont atténuées , que nous sommes bien entourés , que nous sommes attirés par une certaine personne et qu’en fait c’est réciproque , que le soleil est présent lors du mois de décembre , que nous ne sommes pas jugés par notre entourage , que nous arrivons à rire chaque jour que dieu fait , que nous avons la possibilité de dire «  je veux » , que nous puissions écouter tous ces sons , toutes ces paroles les ressentir , voyager , voler , que nous puissions écrire ce que nous pensons en étant félicité pour le geste .

 De manger des sushis , de gouter à la douceur des oreos , et de succomber aux lasagnes , D’avoir un Cam chat avec un ami , de rire , de lui montrer sa manucure et de mimer des actes . D’apprendre à jouer ses premières notes en guitare  …

 

Sensations , sensations  …

 

Juste parceque ce soir je me sens heureuse , j’ai un sourire de petite fille bouche bée , ayant envie de sautiller partout en mettant le bordel dans ma chambre et de chanter à tue-tête .

 

Des fois , je dis bien des fois , la vie est BELLE !

Partager cet article

Repost0
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 14:47

buildings

 

« Nous sommes notre plus grande surprise. »

de Paulo Coelho 

 

 

Ce matin marchant dans la rue , de l’endroit ou mon taxi m’a déposé , je réfléchissais à la journée qui m’attendait , de la difficulté du cours par lequel j’allais commencer , de comment allait être habillée ma petite fizzy ma blondinette à qui j’adore découvrir un style quotidien , des histoires et des expériences dont pourrait me parler ma jolie loupy , jeune fille au sourire d’angelina jolie , vous y croyez ,vous ? Ou à la bonne volonté et à la zenitude dont ferait preuve otto le garçon de notre bande .

Bref .. Je regardais un peu furtivement  en rêvassant  mes pieds , qui portaient des converses bleu nuit tout en chantonnant   «  Man In The Mirror » de « mickael Jackson » , jusqu’au moment ou je fis attention au monde qui m’entouraient , à ses étudiantes aux tabliers blancs se dirigeant vers leur lycée/Collège , ces jeunes hommes aux costumes et aux cartables spéciaux Ordis  , et là , oh oui là , j’aperçu cet homme ayant la quarantaine , le visage fatigué , cheveux sel et poivre , un homme fort  et petit de taille , ayant un petit peu de mal à marcher . Ce dernier portait une veste vert bouteille ayant une petite déchirure à l’épaule , un t-shirt noir ou il y avait écris « Hor », un jean un peu ancien vu que l’on voyait la dégradation du tissu , et enfin des mocassins marrons .

Mon cœur se serra , je sentis une sorte d’étouffement , de pitié , je l’observais marcher devant moi ayant l’air fatigué , et souffrant , pourtant , il avait ce petit sourire au coin de la bouche , il souriait aux passants , il ne se regardait pas pour voir si ses habits étaient propres ou bien à leur place . Au contraire , nonchalant ,et tellement fier de sa personne , on sentait ce charisme , cette innocence , cette objectivité dont il faisait preuve .

Je le vis passer devant une vitrine de montres , il les regarda , puis regarda sa main , et continua son chemin , jusqu’au passage piéton ou se trouvait le recoin d’une mendiante . Je ne puis m’empêcher de sursauter en l’apercevant sortir toutes les pièces qu’il avait dans sa poche et les lui donner.

Je ne savais plus sur quel chemin j’étais, ce que je faisais , j’avais les larmes qui montaient aux yeux , je le voyais lui , cet homme si pauvre de façade et  pourtant si bon , si généreux . Je me sentis nulle , égoiste , égocentrique , avare , imbu de ma personne  . Cet homme là était un meilleur humain que moi dans tous les sens du terme . Mes comparatifs commencés , je vis que j’étudiais dans une grande école , que je ne manquais de rien , que mes envies pouvaient facilement être réalisées , mais surtout que les vêtements , l’argent , le physique , les préjugés faisaient TOUS partis de ma vie , malgré tout ce que je pourrais avancer .

 

Je n’ai pas pu m’empêcher d’avoir pitié d’une personne dans la rue , alors qu’en fait c’était elle qui devait avoir  pitié de moi et de l’humain médiocre que je faisais .

 

 

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 22:24

paradise-portrait-by-erwin-olaf-16-610x808.jpg 

 

 

 

Stupidité quand tu nous tiens ..

Ce soir , je voudrais bien partager avec vous certaines pratiques , idées ou autres que je trouve totalement stupide et sans importance , et sur lesquelles je voudrais éclairer ma plume .

 

Donc , imaginez vous dans le corps d’une fille assise avec sa mère , à discuter de cuisine , amis , vêtements , puis de mariage … Et durant la discussion , la mère qui commence à tout juste FANTASMER sur ce fabuleux jour, sur ce qu’il en sera , ou sur tout ce qui s'y passera .

REPLAY : Quand j’écrivais ce début , ma main me démangeait et ma bouche ne voulait juste dire que «  WHAT THE HELL IS THIS ? »

Je m’explique ..

Je trouve cela stupide de s’extasier sur un jour de mariage , et sur tous les artifices que l’on fera ce jour là , avec tout cet argent qui sera déversé , ces personnes que l’on ne connait presque pas qui seront présentes , le bruit , la peur , le stress , la fatigue … Pourquoi ne pas juste signer ce papier prouvant que les deux personnes sont bel et bien mariées , et utiliser tout cet argent en faisant attention à leur nid d’amour , ou en s’offrant une sublime nuit de noces , ou lune de miel .

Je trouve cela stupide aussi ,d’avoir une idée en tête , une petite phrase à dire , une remarque , une petite envie et de la garder en soi , en restant silencieux alors qu’au fond , la seule chose dont on éspere la realisation , c’est le moment ou l’on laissera libre court à nos paroles .

Savez vous que des fois , en disant à une personne «  Quand tu souris , ça me donne envie de sourire aussi , je ne sais pas pourquoi ! »  , elle se sentira meilleure , ou peutêtre que durant ce moment là , elle pourrait juste en avoir besoin . Nous ne savons pas combien nos paroles peuvent avoir de l’effet sur les gens . Ne blessons pas , simplement pour blesser , mais sortant ces quelques mots qui pourraient nous faire du bien et en faire autour de nous .

Je trouve cela stupide aussi , de faire des jours de funérailles , ou des gens viennent pour manger , montrer leurs apparats ,et parler du décédé en souriant et en rigolant . Le fait de simplement APPELER et exprimer son chagrin serait amplement suffisant  . De ce fait ces personnes proches qui ont perdu un être pourraient réellement se reposer et repenser à leur défunt plus calmement .

Je trouve cela stupide de porter une petite robe avec des bottines et des bas transparents , alors qu’en fait il caille dehors , simplement parceque « Jessica » ou « Angelina » , ont été prises en photo durant le mois habillées de la sorte . Wooohow reveillez-vous gentes demoiselles , elles habitent à MIAMI , LOS ANGELES , même en Décembre les gens nagent et sont en bikini labas .

 

Et enfin je trouve cela stupide , pour une ronde de dire qu’elle se sent BELLE avec ses formes , alors qu’au fond , elle adorerait porter un bon bikini de victoria secret sans avoir à penser à ses petits bourrelets ,ou qu’elle voudrait mettre cette belle mini jupe à taille standard mais qu’elle ne mettra jamais vu le surplus qu’elle peut avoir . Il faut être franc , une ronde doit porte des vêtements de ronde et se sentir obligée de maigrir basta . Non pas aimer ce qu’elle est et porter tout ce qui irait à une fille plus fififorme .

 

Sur ce , si je continue je ne finirais jamais . Stupidité mère de l’humanité . Bof je ne sais plus ce que je dis .

 

Partager cet article

Repost0
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 22:51

 

hph3

 

 

Aujourd’hui , j’ai entendu une histoire , une belle histoire .

 

Celle de deux personnes qui se sont connues , sont devenus amis et maintenant sont ensemble , tout facilement , tout simplement , tout discrètement . J’étais tellement heureuse pour les deux ,  deux  de mes amis , et je voulais les voir joyeux tout en leur souhaitant tout le bonheur du monde .

 

Cependant , j’avais cette boule au ventre , cette sensation d’étouffement à la gorge , je me sentais dépassée , perdue , et tourmentée , j’avais peur de mes pensées . Jalouse peut-être .

 

Je n’arrivais pas à comprendre , comment ces personnes là ont réussi , quand je voyais que durant toute ma vie ,je n’ai jamais eu de relation aussi stable et aussi facilement commencée .

 

Moi qui me retrouvais toujours dans des situations aussi disjonctées les unes que les autres . Une personne qui plait , puis un petit pas , tout se passe bien , jusqu'à ce que PAM , 10 autres personnes apparaissent pour tout gâcher  , un ex qui fait son coming-out , l’ami le plus proche de la personne fait le pas en premier et donc enlève toute chance de relation avec l’autre . Ou pire c’est l’une de mes amies les plus proches qui me fait un coup bas et qui réussit à avoir la personne . Un vrai marathon je vous dis.

 

Et pour couronner le tout , quand je me laisse faire et que je ne fais rien en laissant les évènements et les choses commencer toutes seules , soit je tombe sur l’ex de ma meilleure amie , sur un cousin germain que je ne connaissais pas , sur le frère de la fille que j’apprécie le moins ,sur un camarade de classe , sur un mec  parfait mais au bout du monde , sur le coureur de jupons du coin …  Et qui dit ce genre d’intitulés , dit aussi que tout leur passé , et le mien surgissent sans même que je m’en rende compte , et donc TOURBILLON à nouveau .

 

Je me demande des fois si le problème ne viendrait pas de moi . Je parais si , ouverte , si sociable , si relâchée et caline .  On pourrait peut être penser que je suis trop piplette ou que je bouge beaucoup pour avoir une relation stable …

 

Bof , je suis timide , j’ai des principes et je suis drôlement pudique et réservée , et effectivement cela me fait chier de voir que des filles qui sont tout simplement comme moi  ou bien moins , puissent avoir autant de facilité à avoir ce que j’ai toujours essayé de faire fonctionner .

 

«  C’est fou ce qu’on peut en faire un plat pour un sujet pareil ! » me diriez vous !

 

Chacun son degré de besoin d’avoir cette personne qui n’est ni votre amie , ni de votre famille , qui est tout simplement à vous avec vous , rien qu’a vous … Et mon degré à moi est drôlement élevé . Oui. Chacun ses défauts .

 

2 eme petit coup de gueule ici . Je sais j’en finis pas ^^’

Partager cet article

Repost0
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 22:49

 

 

 

41763-stock-photo-film-industry-television-photography-thin

 

 

« On croit que les rêves, c’est fait pour se réaliser. C'est ça, le problème des rêves : c’est que c’est fait pour être rêvé. »

 

 

Quand j’étais petite et que je regardais les Disney , je me demandais comment « Jasmine » de  « Aladin » réussissait à garder ses cheveux aussi gonflés , et comment « Jafar » faisait pour garder cet énorme ruban sur la tête  sans qu’il tombe et le fasse trébucher . J’avais peur du chat d  ‘ «  Alice au pays des merveilles » , et je me demandais comment faisaient les trois fées de «  La belle au bois au dormant » pour pouvoir cuisiner cet énorme et beau gateau qu’elles lui préparaient pour son anniversaire .

J’étais aussi amoureuse de «  Gaston » , le costaud et méchant jeune homme qui voulait « Belle » dans «  La belle et la bête » pour femme . Puis j’ai voulu devenir la power ranger  JAUNE comme dans la serie «  Les POWER RANGERS »  , j’ai par ailleurs remarqué que mon attirance vers les garçons aux cheveux longs venait de la serie «  The crow » .

Je voulais devenir aussi forte que «  Xena la guerrière »   et être l’une des belles amazones que je voyais souvent dans « Hercule » .

Cependant , je dois aussi parler de la curiosité si profonde que j’ai eu après avoir suivi  « Buffy contre les vampires » , à vouloir apprendre à me battre , à en connaitre plus sur la sorcellerie et surtout le monde des vampires. Du coup je me suis retrouvée rêvant de devenir un vampire du 16 ème siecle comme dans «  Entretien avec un vampire ».

Puis , est arrivé ma maladie d’essai de pouvoirs magiques , à vouloir savoir si on bougeant fort le bras en y pensant fort je pouvais réellement casser une ampoule , comme dans la série « Charmed » ,qui d’ailleurs m’a aussi instruite sur l’ART d’aimer les bad boys et les mauvais garçons comme «  Cohl ».

Ah , sans oublier , ma découverte de « Smallville » , et de mon début de rêve de l’homme parfait jouant «  Clark Kent » , mais surtout , ma manie d’inventer les prochaines saisons dans mon petit journal intime , de m’inventer à moi-même un rôle qui par hasard apparaitrait dans la série si convoitée par les jeunes de mon âge …

J’ai toujours adoré rêver , je persiste à rêver et je rêverais tant que je resterais vivante .

Certains rêves  ne sont pas faits pour être réalisables , mais ils sont là , et ils méritent d’être mis à jour .

 

Partager cet article

Repost0
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 23:30

20173_108571265822547_100000090239042_203875_5188636_n.jpg

 

 

Aujourd’hui j’ai appris qu’il fallait mettre des chaussettes à sa taille le soir avant de dormir , car les choisir trop grandes , présentait le souci qu’elles puissent  se décoller de votre pied et errer sous votre couette , tout en vous donnant l’impression d’avoir une souris avec vous sur le lit , et vous donner l’envie de vous reveiller à 4 H du matin et de vous en debarasser , puis vous vous retrouvez perdu , ne sachant plus comment retrouver le sommeil et finir le beau rêve que vous aviez commencé .

 

J’ai appris qu’en tant que ronde , habitant au MAROC , il était drôlement difficile de partager UNE place au devant d’un taxi blanc , sans sentir les hanches compressées et le chatouillis que donne le champignon de vitesse à chaque fois que le chauffeur s’arrête .

 

J’ai appris aussi que plusieurs personnes , arrivaient à faire passer leur message , avec un cours , une leçon , une blague ,un conseil tout en restant   zen et stables ! De fabuleux manipulateurs , certes certains sont meilleurs que d’autres .

 

J’ai appris encore que  ma mère et moi n’avions pas du tout la même notion de «  Freineeeeees ! allez ! » , pour elle c’est écraser le frein au moment même ou elle le crit , alors que pour moi , c’est lorsque je remarque qu’il ne faut que je laisse qu’un millimètre entre moi , et la voiture , poubelle , ou personne que je risque de percuter .

 

J’ai appris , que même après 4 ans de disparition , on pouvait toujours sentir le manque de cette personne qui nous protégeait , croyait en nos rêves avec nous , nous aidait , mentait aux parents pour nous laisser vivre nos vies .. Je ne parle pas de ma meilleure amie , mais de ma grand-mère , décédée le 24 novembre 2008 .

 

J’ai appris que les Oreos étaient les biscuits les plus délicieux mais surtout les plus tenaces  , tu les trempes dans du lait , tu les enduis de beurre de cacahuète  , tu les dénude de leur onctueux chocolat  et POURTANT oui pourtant ils restent succulents malgré tout .

 

J’ai appris par la même occasion une nouvelle tactique de chantage émotionnel concernant mon père ! Donc il suffit , de prendre un Oreo qui dégouline , puis de le faire passer tout doucement au dessus  de l’une de ses chemises et compter les secondes qu’il reste pour qu’une goutte de lait puisse tomber et faire une TACHE sur le tissu . Efficace , facile et surtout rapide .

 

Et enfin j’ai appris ou plutôt découvert une passion , celle de regarder les comportements humains , de tout scruter et de faire des petits scénarios tout aussi farfelus les uns des autres .

 

Oui , j’ai appris pleins choses aujourd’hui  . Tellement que j’en suis tombée malade . Ha.

 

Partager cet article

Repost0
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 01:01

Idee-de-theme-de-mariage-Cabaret.jpg

 

 

Rue sombre de New-york un 25 novembre , on apercevait des couples passer ,une vieille dame traverser la route , et quelques enseignes de cabarets tel que «  Frauduleuse » , «  Friandise nighty » et autre noms tout aussi affriolants les uns des autres .

 

23 h pimpante , un petit taxi fit son apparition , et s’arrêta devant la « frauduleuse » . La porte s’ouvrit , et un magnifique début de pied surgit , escarpins pointus et vernis en noir , on pouvait se dire que la femme qui devait porter ce genre de chaussures si classes et flamboyantes ne serait qu’aussi subliminale.

 

Le reste du corps apparu , un profil bien flatteur , longues jambes habillées de bas transparents , manteau  noir en fourrure avec une ceinture ceinturée et dorée , gants blanc , et cheveux en chignon . On pouvait apercevoir ce petit point noir qu’elle avait à coté de la lèvre supérieure et qu’elle montrait plaisir à montrer en gonflant légèrement sa bouche teintée de rose / Beige ..

 

Elle se dirigea légèrement vers la porte du cabaret , regarda l’homme surveillant les environs , lui fila quelques billets , et se faufila derrière ses rideaux rouges  pour descendre ses escaliers menant vers le bar …

 

De haut on pouvait apercevoir la salle presque vide , un barman se tuant à sa besogne en nettoyant les verres , et en remettant les bouteilles à leur place , une scène vide ayant pour seul compagnon un piano , une barre en fer colorée et décorée et un micro suspendu vers le côté  .

 

Quand aux tables , toutes vides , appart celles qui se trouvaient aux coins , ou l’on ne pouvait pas rater Mr le maire effarouché et tout excité ayant aux mains deux jeunes demoiselles toutes jeunes qui ne correspondaient pas vraiment au physique qu’on aurait pu donner à sa femme « Lisa » .

 

Notre belle inconnue , s’assit sur l’un des tabourets du bar ,en observant doucement autour d’elle , et en demandant un bon scotch serré au barman , qui l’eu reconnu et la salua .

 

Jusqu’au moment ou elle vit l’arrivée d’un jeune homme accompagné , grand , forme olympique et bien maigre , cheveux châtains et un peu longs, menus d’un chapeau noir . Le jeune homme parfaitement classe , avait à son bras une autre charmante créature , blonde , robe rouge tapant , et yeux Ebène , tout pour ne pas passer inaperçue . Ils prirent une table , et commencèrent à discuter .

 

On pouvait voir  notre belle inconnue sortir un énorme disque et demander au barman de bien vouloir le mettre à la place de la musique que l’on entendait .

 

Puis on la vit , se balader , se pavaner jusqu’à arriver au début de scène , s’y  hisser , décoller son manteau et le mettre sur une petite table , puis commencer à bouger sensuellement et passionnément sur le petit espace qu’elle avait devant elle , on pouvait remarquer qu’elle portait un petit masque cachant ses yeux , ce qui attirait l’attention de toutes ces personnes qui venaient d’accéder au cabaret , mais surtout du jeune homme assit tout devant elle , qui paraissait et surpris par le comportement de la jeune fille mais aussi par le son qu’il écoutait  .

 

Elle relâcha son chignon , puis déboutonna sa petite robe mauve , et se retrouva en corset , porte jartelles et talons , entrain tournoyer et d’exhiber son beau corps , cachant son visage mais surtout ne lâchant pas de regard une seule et unique personne dans la salle .

 

Le son devenait de plus en plus entrainant , les mouvements de la belle se transformaient en une sorte  de fumée magique qui laissait rêveur tout homme qui la regardait.

 

Le jeune quant à lui , avait un air plutôt confus , il regardait les courbes de la jeune femme , la petite tâche qu’elle avait au bas du dos , ses longues jambes , sa chevelure , puis avait des flashs , Lui dans un lit avec ses jambes là, lui jouant dans ces cheveux , lui …  

 

Elle  ficela doucement son corset , qui tomba à son tour .  Ayant les mains cachant sa poitrine , et laissant le jeune inconnu levé et approchant d’un pas ferme de la scène , elle fit un petit sourire sournois , puis enleva ses mains , qui par hasard se terminait par une coupure de courant qui ne permettait à personne de pouvoir admirer son gosier .

 

On entendit des cris , des «  Que se passe -t-il nom de dieu ? » , quelques minutes plutard , lumières retrouvées , scène vide , un petit masque seulement qui se trouvait sur le piano . Le jeune homme empressé à l’idée de savoir comment elle avait disparu dans les airs , prit le masque et regarda autour de lui dans les tables , puis resta figé sur scène .

 

De l’autre côté de la salle , on pouvait voir  la demoiselle au masque à coté de la porte portant son manteau , et rangeant ses cheveux , tout en souriant au barman et le remerciant, ayant les yeux brillants et sortant un petit " ouf"  ,   l’air tout heureuse , elle alla vers la sortie en courant  , et remonta dans ce petit taxi qui l’attendait à la porte de son endroit dansant . Elle jeta un dernier regard et coup d'oeil à l’enseigne , puis s’enfonça dans le véhicule . 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0