Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Hallucinante Luciole
  • : Et si on faisait un tour dans la tête d'un être étourdi et écervelé ... ?! Une Histoire , ne reste qu'une Legende parmis d'autres ...
  • Contact
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 16:43

30729_131881290158211_100000090239042_346484_5080573_n.jpg

 

 

-Croyez vous vraiment que pour chaque homme , il n’existe qu’une seule compagne idéale ?

 

- J’en suis intimement persuadé !

 

-Et comment peut-on être certain de la trouver ? Et si on en trouve une , est ce que ce sera elle qui est faite pour nous ou est ce qu’on s’imaginera que c’est elle ! Et que se passe-t-il si la personne qu’n est supposés attendre  n’arrive jamais , ou si elle arrive , mais qu’on est trop distrait pour la remarquer …

 

-Eh bien .. On apprend à être vigilent !

 

 

-BON , alors disons , que dieu  mette deux personnes sur terre et qu’elles aient suffisamment de chances pour se rencontrer ! Mais … Que l’une des deux soit frappée par la foudre ! Il se passe quoi hein ? ça s’arrête la ?   Ou par chance on en rencontre une autre et on l’épouse , mais cette femme qui est censée être faite pour vous , est ce que c’était l’autre ?… Dans ce cas si vous les aviez rencontré toutes les deux en même temps , étaient elles toutes les deux faites pour vous , et le hasard vous a fait croiser la première en premier ? Ou la seconde était supposée être la première ?

Pff , tout  n’arrive t’il que par hasard ou … L’avenir est-il irrévocable !

 

 

-Mais vous ne pouvez pas tout laisser entre les mains du destin mon enfant ! Il a beaucoup à faire et il apprécie parfois qu’on l’aide  ..

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 01:29
l.jpg
Chanson en écoute  : Vast -Don't take away your love from me




Endormie sur un sable fin et frais , mes yeux tourmentés de désirs et de tentations inavouées , LUI , à coté de moi , à contempler la beauté céleste , à converser de son éclisse et sa splendeur.
On aurait cru qu'il rêvait mirettes grandes ouvertes . Je ne pouvais m'empêcher de le dévisager , et le dévorer sensuellement du regard .Son attention ne s'en allait qu'a mère nature qui nous entourait , Il distinguait chaque parcelle , du phonème des vagues , à la résonance des rochers des grottes , sans oublier la lueur du feu de camps .

Mes pensées impures me terrifiaient autant qu'elles m'aspiraient à me jeter sur LUI .
Me tenant et me caressant la main , il continuait ses élocutions ... Je me retrouvai soudainement prisonnière de ma soif , et cloîtrée dans un rêve a milles fins .
Fermant mes pupilles aussi fort que je le pouvais , et les rouvrant par la suite j'aperçu ... Une porte princière entrouverte , Une petite averse printanière jusqu'en inhaler une fragrance fleurie .J'avais l'impression d'être serrée , et surtout alourdie .

Ma main gauche soutenait un objet , qui ressemblait un parapluie , ce dernier avait la manche en bois et était recouvert de tissu oranger à frous-frous , qui non seulement ne protégeait pas de la pluie , mais était un peu plus voyant que n'importe quel autre parapluie qui m'appartenait .
Sentant des gouttelettes m'asperger petit à petit , l'une d'elle se faufila , jusqu'en arriver a mon cou , puis termina son voyage en descente vers ma poitrine ... Entre temps , MOI , furetant les environs de tous les angles , pour de nouvelles apparitions , sentit de l'eau qui se faufilait dans mon décolleté , et retournai mes yeux afin de distinguer mon buste qui était sur le point de se fendre à force d'être obstrué .a ma grande stupéfaction , mon gosier était ballonné , et rondelet , bien plus que d'habitude .
Par la suite , grâce à ma main droite , drapée de gants blanc en soi , le reste de mon corps pouvait être effleuré et caressé . Un superbe corset noir ornait ma taille , immobilisé par des fils beiges blanc cassé aux pointillés brillants en orange , le tissu qui en sortait et qui entourait ma poitrine était d'un beige foncé ,quant au reste de mon accoutrement mélangé en étapes de tissus coupé et orné de noir d'orange et de beige foncé ...

Après avoir monté péniblement une multitude de marches , je pouvais enfin m'immiscer à travers une embrassure dans un immense orifice .
Une horde de personnages s'y trouvaient . Une salle surdimensionnée aux airs de cathédrale , hommes et femmes portaient des masques parés et embellis de plumes et de perles ,tout paraissait radieux , flamboyant et surtout fulgurant .

M'apprêtant à faire un pas de plus , dans le but de mieux contempler cet endroit féerique .
Mon attention fut attirée par une voix familière , douce et rassurante .
Enthousiasmée par cette découverte , la personne à la voix , s'approchait de moi d'un pas vaillant et lent . Quant à moi ,je restais à ma place telle une sculpture de bronze fixant le sol , et tentant d'apercevoir ce que je mettais aux pieds , tout en ayant un petit sourire caché au bout de la bouche et faisant semblant de ne pas le voir me joindre ...
Subitement , cet individu possédait ma main , et me guidait valsant au milieu de la salle . Arrivés au centre , ce dernier enleva son masque . Sa physionomie , me faisait toujours le même effet , je me sentais à chaque fois mal barrée d'aimer un homme comme lui .
Mes oreilles commençaient à percevoir une belle musique entraînante venant de loin 
J'avais la sensation , que la terre commençait a tourner , et que nos pieds se décollaient du sol . Toute l'assemblée autour de nous , disparaissait au fur et a mesure .

Le sol virevoltant , mes cheveux se détachant , lui qui me collait a lui , me serrait de par les hanches ....Ses lèvres contre les miennes , m'accrochant à lui , de doux baisers échangés , nos langues se touchaient , les yeux fermés , bisous lents et emplis d'amour sur le cou les épaules ... je me sentais heureuse , relâchée , amoureuse ... durant ces moments , mes fantasmes étaient réalisés , mes envies bradées ...Orgasme atteint , mes yeux se réouvrirent brusquement , je sursautai de surprise , j'étais en plein rêve , en pleine imagination , mes demandes soulagées . LUI , mon homme , eu peur de ma réaction , me pris dans ses bras et me réchauffa , puis termina sa longue discussion ... Je me sentais libre de mes pensées , j'avais été gâtée par lui dans mes utopies ,et je suivais enfin le fil de ses récits ...

 

Partager cet article

Repost0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 01:56

 

melo.jpg 

 

 


              A travers une mélodie , nous avons cette possibilité innocente d'imaginer des vies différentes , des scénarios plus farfelus les uns des autres ... Nous essayons de nous imaginer , tel que nous aurions souhaité être , avec ceux qu'on aurait voulu aimer , ou seulement avec un avenir qu'on a longuement espéré ..

Nous fermons les yeux , et nos rêves s'affichent , nos envies se dessinent , le visage de celui qu'on aime apparait , de ces soirées calmes ou agitées qu'on aurait voulu vivre ... 

Notre corps se met a bouger .. nous nous retrouvons bercés , et nos pensées prennent le dessus ...

Un amour passé , une dispute entre amis , une soirée a la clinique , le jour des funérailles de notre grand-mère ,notre premier baiser , notre premier boulot , le premier examen dont nous etions fiers a un moment , nos potes d'enfance , nos conneries multiples , nos petits mensonges blancs qui protègent nos parents de la dure réalité , nos plans d'été , nos soirées ciné et popcorn ,tenant compte aussi des rendez-vous ratés , des rencontres surprenantes , d'une première robe de marque , du jour de nos 20 ans , de la première fois ou nous conduisons une voiture , du jour ou nous avons notre diplôme , du premier voyage à l' étranger ...

Tous ses entendements se bousculent du coup dans notre tête .. Nous ne savons plus comment procéder , et c'est la que ses sons , ses vibrations surgissent ... et nous entrainent dans un coin reculé et lointain , ou nous sommes seuls au monde , ou il n' y a que ce vide qu'on remplit de couleurs et de personnages fictifs ,ce néant ou se sent bien et parfaitement heureux et à l'aise , cet endroit dépeuplé qu'on a la possibilité de changer à notre aise ...Jusqu'au moment , ou ce son commence a diminuer , et ou cet air de musique disparait dans les airs ...

Et l'on se retrouve au milieu d'une piste de danse , surpris , et raide comme un bâton a contempler ceux qui vous entourent avec stupéfaction ,sourire aux lèvres , repensant a notre rêve éveillé ...

 

Partager cet article

Repost0
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 22:06

...

2998428073 1 3 84EBJ366

 

 

 

 

                                                         « Après tout, qu'est-ce qui m'empêche d'aller tout lui avouer? 

                                                              Lui avouer pourquoi je suis partie, et que je lui ai dit toutes 
                                                               ces vsaloperies  la dernière fois ,parce que  j'étais 
                                                               malheureuse, jalouse, paumée, que 
chaque mot qui vaut 
                                                                 pour lui vaut 
.aussi pour moi, et .qu'il faut que .nous rations 
                                                               notre vie ensemble. Je t'aime, c'est rien, c'est tout, je ne lui 
                                                               ai 
.jamais dit. .Et tant pis ! s'il me répond froidement d'aller 

                                                                       me faire foutre. Au moins, je serais fixée. »

Partager cet article

Repost0
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 21:32

blog.jpg

 

 


Et si aujourd'hui on prenait la voiture?

 


 Elle est belle ma voiture. Elle brille dans la nuit, elle est toute métalisée à paillettes. Les poignées sont en caoutchouc Orange Flashy. Sur l'avant, les sièges sont en peau de vache fluotée rose, la sono y dégage mes anciennes amourettes... "Oh baby ! join me in death ". Sur le rétroviseur des menottes blanches, petits dés Arc-en ciel à poil . A coté de mon volant, une petite place pour ma canette !de sprite framboisé. Le cendrier rempli de candies, chez moi on ne fume pas, sauf les cigarettes en chocolat :) Derrière on a place pour plusieurs, même de quoi installer ma petite table pantère noire, plein de petites lampes psychédéliques dans chaque recoin, sur un petit divan de cuir violet, quelques peluches pour se tenir compagnie , Quatre coussins, deux panthères et deux fourrures rosées. De petits rideaux noirs cachent la couleur du jour, j'aime être cachée.

Je m'installe à l'avant un peu d'électro It's an horrible dream, it's an horrible nightmare, je redscends ma jupe, déboutonne un bouton, Sucette en bouche et let's go. Il fait nuit dehors, mais toutes mes lumières m'apaisent. Je roule seule, je pourrais rouler des heures durant. Aujourd'hui, j'ai décidé de me lancer. Il parait que là bas, il y a un concours. 250 euros, pourquoi pas? Après tout c'est la dèche comme on dit. Sortilege, mon petit chat gris  est assis juste à côté de moi, oh comment je ne pourrais vivre sans mon petit minou. C'est toi qui me fait ronronner quand je suis seule. Je le regarde Tu crois que je devrais? Ses yeux marines profonds me persuadent. J'irais. Accélération, c'est bon quand y a personne. 

J'arrive dans cette grande ville, c'est drôle je m'attendais à moins de gens. Il semble qu'on fait la file pour rentrer. J'emporte mon sac, mon vernis noir et bleu sur les doigts, brillant à lèvres, une étoile dans les cheveux et c'est parti. Crois tu que je puisse me trimousser avec ces plateforms? Ca devrait aller. Je remonte mes bas noirs, je peux y aller. J'arrive devant l'entrée, le sorteur me regarde du haut de mon mètre 64 et me demande ce que je viens faire et si je suis seule. Une bulle lui éclate au visage. Chanter. Il me laisse passer, une fille m'a suivi, elle a un look assez sombre. Au premier abord on pourrait la qualifier de gothique. Son corset de vynil la rend dévorante, ses collants trouées laissent passer quelques parts de sa chair. Elle a un maquillage renforcé sur les paupières, un tatouage sur l'épaule I am. Sa longue chevelure Mauvée est très élégante, sa jupe entre coupée finement travaillée glisse le long de ses cuisses. Elle est belle. 

Je me rend aux toilettes histoire de me préparer. Il semble n'y avoir personne. Je passe à côté d'un Charmant jeune homme, pas mal. Sur les murs, plein de petits mots Pussycat on fire, je sors mon indélébile et j'écris fièrement : [censuré]. J'entends déjà des guitares résonner. Je me suis inscrite sur le papier. C'est la première fois que je viens ici. Sur une des portes, dans les toilettes il est écrit privé. La porte entre ouverte et percevant quelques bruits suspects , je regarde. Ils sont entrain de se bécoter. Le contraire m'aurait étonné. Ils sont forts ceux la . Soudain une voix angélique me réveille, je me rends dans la salle. Remplie. Sur la scène cette jolie gothique. Elle a une voix indéfinissable. Il me semble qu'elle chante Persephone. Si douce, si parfaite dans ses gestes. J'aime ca. Dur de faire mieux qu'elle. Hypnotique…

C'est à moi, comme une ahurie, je grimpe. Un charmant jeune homme, les cheveux mis-long, les yeux maquillés, me fait un sourire. Eclate toi! J'arrive muette devant eux, drôle d'impression, la première note va avoir du mal à sortir.
Il doit y avoir bien 100 personnes. So sweet I have no thought, I'm not the queen,there no sex appeal... in this horrfying deal it will change you and will steal, your sweet kiss. Ils me regardent tous, et moi en pleine euphorie, je ne les vois même plus. Ma crainte s'est envolée, ils semblent apprécier. Je me mets à me balancer, avancer, me remuer. J'adore ca. Je pourrais faire ca toute ma vie.J'avais dit qu'un jour on m'applaudirait !! J'ai réussi….

Je redescends contente de moi ! La jeune goth me fait un doux regard. Elle semble avoir aimé elle aussi. Le patron offre des verres à tous les participants. Il y a plus de 15 candidats. Certains ont formé ungroupe, les genres sont bien différents. Ca me plait. Ils doivent faire le plus de bruit. Je revois l'androgyne qui me fait un clin d'oeil, je décide d'aller lui parler, il me dit qu'il travaille ici, qu'ils organisent souvent des petits concours sympas, histoire d'attirer la foule. Généralement ca marche bien. Il a une petite amie. Elle se prénomme Eva. C'est le moment d'y retourner. Tous sur scène. 

Ca crie de partout, Eva a remporté, j'avais dit qu'elle avait la voix angélique. Elle le méritait amplement. Derrière le punk je remporte. Troisième. Satisfaite…. C'est pas les 250 euros  mais c'est rien, je me suis éclatée. Je traine un peu là bas, pour enfin retrouver ma voiture et Sortilege. Et on repart…

Partager cet article

Repost0
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 20:51


262863 155049154575079 100002099861912 321637 2641377 n
Avez-vous jamais regardé fixement dans le ciel la nuit ? Absorbé la chaleur tout en se reposant dans votre propre regard . Une fois que vous vous êtes reposé , vous vous demandez pourquoi tout a mal tourné. Et vous commencez finalement à vous rendre compte que cette douleur a duré tellement longtemps.Vous n'avez jamais voulu atteindre vers le haut et saisir une étoile pour tenir le premier rôle ? Le regard si étroit, mais vous savez qu'elles sont très loin. Vous vous incitez à une liste mentale de tous ce que vous avez perdu, mais aussi de ce que vous avez gagné. Et vous pensez à toutes les choses que vous avez faites, vous avez honte presque. Si vous n'avez pas encore analysé la nuit, vous devriez bientôt le faire ... Avez-vous jamais vu l'homme dans la lune? Avec son visage et son sourire,comme s'il nous disait, que demain pourrait être un meilleur jour...

 


SOPRANO
 On m'a dit qu'ici la vie est meilleur
Que c'est le paradis des jeunes rêveurs .. 





Attendre: vb = rester en un lieu, patienter
jusqu'à l'arrivée de quelqu'un, de quelque
chose ou d'un événement. -espérer-



J'attend, J'attend.
Et pourtant le bonheur ne viens jamais



Je Haimes rêves ...

Partager cet article

Repost0
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 02:36

 

couple-plage

 

 

         Petite pluie ruisselante ,cheveux au vent, pieds nus sur ce sable fin , cet air léger qui caressait leurs visage , les yeux dans les yeux , chacun  d’eux nageait dans un océan de bonheur , mais surtout de passion , l’odeur des écumes de mer ,une grotte à coté  , ou plutôt ce rocher abritant une peau de bête en guise de matelas et  pétales de roses dessus et surtout de belles bougies rouges , la lumière   de lune donnant de ses lueurs sur leur peau , une légère danse , ses mains sur ses  hanches , elle qui l’enlaçait amoureusement en touchant ses cheveux , des petits tours , des rires moqueurs et timides , des frissons qui entouraient leurs corps , ils volaient quasiment , lui la serrait de plus en plus , et elle se rapprochait sans dire aucun mot de plus , et le caressait en douceur , on pouvait voir qu’ils étaient amoureux , qu’ils étaient prêts à tout l’un pour l’autre …


Des petits mouvements réchauffant l’atmosphère , une des mains du jeune homme parcourut le corps de la jeune demoiselle ,de la hanche ou elle se trouvait , jusqu'à sa jolie joue rosâtre  , puis rapprocha son visage du sien , leurs nez collés , et leurs lèvres s'effleuraient , pour en déduire avec un long et langoureux baiser , leurs deux corps et esprits n’en faisaient qu’un , ils terminaient leur danse en même temps , donnant un charme unique , leurs vêtements mouillés , leurs membres devaient être glacés , mais rien ne les intéressait , On pouvait entendre la belle mélodie de la pluie et des vagues , tous seuls , ils avaient pu créer une petite bulle infime soit elle , mais tellement parfaite et unique , un moment sans égal , qu’ils avaient vécu de tout leur cœur  , leurs baisers devenaient de plus en plus intense , leur mains devenaient de

plus en plus aventureuses …..


 «  Notre amour ne deviendra que de plus en plus fort, comme le vent  qu’on ne voit pas mais qu’on ressent …. » Lui a t’il murmuré  d’une manière incohérente et tellement différente, elle sentait ce  sentiment d’angoisse et  de stupéfaction  parcourir ses membres, ses yeux rayonnaient de joie et des  petites larmes qui  brillaient, coulant sur ses joues chaudes…. 

 

Partager cet article

Repost0
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 20:53

cu

 

 

Ahem Ahem  , Entant propriètaire de ce blog , je me dois de donner une sorte de petite présentation brève mais utile . Tout d'abord , appelez moi« luciole » ou comme la plupart des personnes que je connais «vampyrelle » !  J' aime une multitude de choses , et je m'adonne à essayer plusieurs loisirs , J'aime ce mystère qui illumine chaque petit être autour de moi , je suis de nature drôlement curieuse et imaginative ! 

 

Bref , ce petit échappatoire créé ici , me permettra de publier mes coups de cœur <3 , mes coups de gueules , les choses qui m'attristent , celles qui me rendent heureuse , à parler d'un personnage imaginée , d'histoires inventées ... Je ne pourrais me permettre de vous dire que cela ressemblera a un journal intime ... Puisque moi même ,je ne sais comment je pourrais le qualifier .

Afin de conclure cette succincte présentation , je me permets de vous expliquer , à vous chers lecteurs , la signification du nom de mon blog !
Eh oui , il n'a pas été choisi au hasard , mais bien à cause d'une raison ou plusieurs raisons particulières...

 

HALLUCIOLE ==> Hallucinante + Luciole


Hallucinante : étonnante, fantastique , captivante , frappante , surprenante ,palpitante, prodigieuse .

Luciole : Connue pour être , un être lumineux et luisant , cette bestiole qui est toute minuscule émet une lumière surprenante .


* Quel est la rapport entre les deux ?


  " Simplement , que connaissant un si petit insecte tel que la luciole , nous avons suvent  du mal à se dire que ce dernier a une vraie importance ! Si un jour il disparaissait , si il n'existait plus ... Personne ne remarquerait la différence , personne ne ressentirait ce manque . 
De mon point de vue , je trouve cette idée , et cette tournure de situation tout à fait stupide et irréfléchie , Un humain peut être tout autant insignifiant , mais lors de sa disparition , il manque TOUJOURS quelque chose , une vie de moins , des problèmes de moins , des souvenirs en moins ...
Chaque entité représente un univers distinct et peuplé de désirs , de rêves et d'espoir , même infime soit-il ...Ceci m'a mené a prendre deux mots qui ne sont pas du tout fait pour être écrit ensemble , afin de prouver , que si l'on croit fort on regardant les choses de différents angles , cela serait plus cohérent à nos yeux .. " 

Partager cet article

Repost0