Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Hallucinante Luciole
  • : Et si on faisait un tour dans la tête d'un être étourdi et écervelé ... ?! Une Histoire , ne reste qu'une Legende parmis d'autres ...
  • Contact
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 16:59

22173_108902332456107_100000090239042_209494_1248513_n.jpg

 

 

 

Munie de son manteau doudoune , elle avait pris les clés de sa voiture et s’était dirigée vers le garage , elle était montée dans une belle et petite voiture bleue , elle  avait pris le volant d’une main ferme , puis elle conduisit avec une vitesse sans pareille , on pouvait apercevoir dans ses yeux qu’elle réfléchissait .

 

Arrivée à un croisement , bien peu embouteillé , elle regarda autour d’elle , resta quelques secondes figée après que le feu soit passé vert , puis , fit marche arrière et changea carrement la direction du chemin qu’elle s’appretait à prendre .

 

Le ciel était gris , une pluie s’annonçait surement , accoudée à la fenêtre de la voiture , elle jouait un peu avec ses cheveux qui étaient caressés par le vent . Son vernis gris mat allait très bien avec la météo .

On pouvait apercevoir quelques canettes , magazines , chaussures ou sous-vêtements sur la banquettes arrière  , des petits biblos colorés à coté du volant et un ipod vert lié à l’entrée USB de la voiture …

 

Elle arriva devant un panneau ou il y avait écrit : «  Bienvenue à Hethville », on pouvait facilement voir dans ses yeux qu’elle avait lu «  HELLVILLE » à la place . Elle s’arrêta à une station , pris une bouteille de vodka , deux paquets de chips , un paquet de cigarette gout menthe , et une pile de briquets colorés .

 

En reprenant la route , passant devant des petites maisons tristes , elle avait quelques flashbacks du moment ou cet endroit là était lumineux , des enfants jouant dans la rue , des billes sur le sol , une magnifique verdure , les sourires des voisins … Alors que maintenant , il faisait simplement gris , on ne voyait même pas un chat se pavaner , la ville déserte , presque sans vie .

 

Soudainement , devant une porte en fer plutôt grande , elle s’arrêta , descendit du véhicule et l’ouvrit de toutes ses forces . Se redirigea vers la voiture et prit les sacs de provisions qu’elle avait acheté en route . Puis marcha dans l’herbe , avec un petit air souriant  presque heureux .

 

Elle stoppa le pas un petit moment , pour contempler le paysage autour d’elle . Un  petit cimetière bien décoré , des tombes bien alignées entourées de jolies fleurs , les arbres qui cachaient les petites gouttelettes de pluie qui arrivaient , et notre demoiselle , suivi d’un soupir qui sortit sans le sentir et sans presque aucune émotion : «  Ah , cet endroit n’a pas changé . »

 

Arrivée devant une tombe sur laquelle se trouvait quelques roses blanches assez fraiches . Elle s’arrêta . On pouvait voir ce que les lettres présentaient «  Le cher et bien aimé John Bayne , Père et mari dévoué . Tu nous manques . 1759 -2008 ».

 

Elle s’agenouilla , vida son sac de provisions , ouvra sa petite bouteille de vodka rempli un verre , puis ouvrit le paquet de cigarettes , et en alluma une et enfin repoussa delicatement les fleurs qui tombèrent par terre , pour mettre à la place tous les petits briquets achetés ., et se mit à parler …

 

«  A ta santé papa , j’ai acheté cette bouteille que tu aimais tant , oh et regardes je fume même ces cigarettes que tu avais beaucoup de mal à trouver avant . Je te laisserais le paquet ici avant de partir . Je t’ai même ramené de nouveaux genres  de briquets , toi qui aime tant les collectionner , bon tu en prendras bien soin hein ? » Quelques larmes se faufilèrent sur son visage , et elle continua «  Bon , j’ai même ramené des chips au cas où on aurait faim ! Car tu sais , j’ai tellement de choses à te raconter  , tu vas être fier de moi , oh et tu pourras même me gronder pour quelques conneries que j’ai faites . Donc voila , vendredi dernier , je … »

 

 

« Les malheureux n’ont point de parents. »

Partager cet article

Repost0

commentaires